Des réseaux sociaux… Encore ?

Le succès du Web participatif

Le classement des sites internet les plus visités en août 2011. Source : Médiamétrie

En 5 ans, l’utilisation du Web par les individus a radicalement évoluée. L’utilisateur utilise aujourd’hui de plus en plus l’Internet de manière participative. Le contenu consulté est de moins en moins fixe, mais propose à l’internaute d’apporter sa contribution. Le succès de Wikipédia, l’encyclopédie participative en est une parfaite illustration. Les sites internet les plus visités, aujourd’hui en dehors des moteurs de recherche et des sites d’information sont aujourd’hui Facebook, Twitter, Youtube ou encore les plateformes de blog. Ces sites sont tous des plateformes qui incitent l’utilisateur à partager du contenu. L’entrée en bourse de Facebook, il y a 2 jours, montre que le Web participatif a une place prépondérante sur l’Internet aujourd’hui.

De nouveaux réseaux sociaux, pourquoi faire ?

Source : Numérama.com

Le grand problème des réseaux sociaux aujourd’hui est le fait de séparer les différents aspects de sa vie sociale. Facebook a mis en place des outils qui permettent de sélectionner les communautés avec lesquelles l’on désire partager telle ou telle information. Google+, lors de son lancement, a utilisé comme argument principal pour son réseau social, la possibilité d’organiser ses groupes d’amis par cercles. Ainsi, le partage de l’information ne se fait qu’avec une de ses communautés. Cependant, Google+ peine à se positionner à côté de réseaux sociaux tels que Facebook ou Twitter, malgré ses avantages techniques. Il est donc aujourd’hui complexe pour l’internaute de séparer ses différentes activités sur la toile.

L’intérêt de réseaux sociaux communautaires

My Lovely Community, la vague de réseaux sociaux dédiés aux communautés

Dans la vie courante, nos différentes activités ne se déroulent en général pas dans les mêmes lieux. La logique de MyLovelyCommunity part de ce principe. Nous voulons créer un lieu de partage entre individus partageant un centre d’intérêt, une ethnie, une religion commune. De ce fait, la séparation est bien réelle et permet à l’utilisateur de partager son contenu avec une communauté intéressée par ce qui l’intéresse lui-même.

C’est dans cette optique que My Lovely Community se positionne en lançant ses réseaux sociaux.

Publicités

3 réflexions au sujet de « Des réseaux sociaux… Encore ? »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s